CrashPlan, installation et configuration initiale

Si vous n’avez pas encore entendu parler de CrashPlan, cela ne saurait tarder. Cette solution de sauvegarde est plus qu’intéressante (au point d’être utilisée par Apple en interne).

Cette solution permet une sauvegarde en temps réel des données de tout ordinateur sous votre responsabilité. Que ces machines soient sur votre réseau interne ou à distance, CrashPlan vous permet de gérer des sauvegardes différentielles chiffrées et simplement utilisables par vos utilisateurs.

Entre autres bonus, CrashPlan vous laissera la possibilité d’avoir plusieurs serveurs de sauvegarde très bien gérés, lorsqu’une machine fera sa sauvegarde, c’est le client qui s’occupera d’envoyer les données à chacun des serveurs. Ainsi si le serveur de sauvegarde vient à avoir un problème, les données sont toujours sauvegardées sur un autre serveur, placé sur un autre site géographique, et cela sans rien avoir à gérer.

Vos utilisateurs sont paranoïaques ? Ils ne vous croient pas lorsque vous leur dites que leurs machines sont sauvegardées automatiquement à travers Internet ? Aucun problème ! CrashPlan vous laisse la possibilité d’autoriser à vos utilisateurs l’utilisation d’un disque de sauvegarde supplémentaire !

Autant le dire, CrashPlan est une très bonne solution de sauvegarde ! Ce que je vous propose ici, c’est de faire un premier tour du propriétaire en discutant de son installation et de sa mise en service avec un seul serveur. Bien entendu, l’authentification des clients sera reliée à vos identités actuelles via le support intégré du LDAP et donc de l’OpenDirectory.

Laisser un commentaire