CrashPlan, installation et configuration initiale

Configuration d’un poste client

La configuration d’un poste client est très simple. Il suffit d’installer le paquet :

Avec la possibilité d’ajouter une option avancée concernant la sauvegarde en arrière-plan en tant que root (si l’utilisateur n’a pas les droits d’administration sur sa machine et que vous voulez sauvegarder des choses auquelles il n’a pas accès).

L’étape finale consistera à rentrer vos identifiants ainsi que l’adresse du serveur.

Et vous voilà avec un service de sauvegarde fonctionnel. (Ici j’ai modifié la liste des fichiers à sauvegarder)

Regardons d’un peu plus près la partie « Destinations ».

Avec ce panneau de réglages, vous allez pouvoir permettre à vos utilisateurs de faire une sauvegarde entre machines identifiées sur le même compte ainsi que dans un dossier personnalisé stocké sur un disque externe par exemple.

Lorsque l’utilisateur aura besoin de restaurer un fichier, l’interface est très simple. Il n’aura qu’à retrouver son fichier dans l’arborescence et éventuellement choisir la version souhaitée.

Et avec cela vient, bien entendu, l’interface Web !

Maintenant que nous avons une configuration fonctionnelle, tâchons d’aller plus loin dans la gestion des utilisateurs.

Mais avant cela, il convient de remettre à zéro le client. Pour cela, double-cliquez sur la petite maison bleue en haut à droite puis dans le champ texte en bas, entrez guid,restart puis validez.

Laisser un commentaire