Et si on parlait de Lion Serveur ?

Hier, lors d’une keynote haute en couleur, Steve Jobs nous a parlé de beaucoup de choses très sexy, mais absolument pas de Lion Serveur. Pour autant, il existe ! Et sa page de présentation a même été mise à jour. Aussi je vous propose ici un retour sur le communiqué d’Apple à ce sujet.

Bien qu’ayant accès à Lion Serveur, cet article se contentera d’expliciter un peu plus le communiquer d’Apple et rien d’autre, vous n’aurez rien sous NDA ici :-)

Commençons déjà par l’aspect mercantile, Lion Serveur est annoncé en add-on de Lion au prix de 49,99 $. Lion étant lui même à 29,99 $ cela nous donne un système serveur à 80 $ qui s’installe sur n’importe quel ordinateur Apple de bureau disposant d’un processeur Intel 64 bits, que ce soit un simple Mac mini, un ancien iMac avec un écran cassé ou les tout derniers Mac mini Serveur. Ce n’est pas cher, et comme nous allons le voir, c’est tout aussi sexy qu’iCloud.

Concernant la méthode d’installation, un client qu’on « patch » en serveur, il faut savoir que c’est déjà le cas avec Mac OS X Snow Leopard Server, il y a même une procédure officielle pour mettre à jour un système standard vers un système serveur. Le système serveur n’est en fait qu’une série de packages à installer en plus du système client.

Passons maintenant aux différents services annoncés.

Profile Manager

C’est LA grosse révolution de Lion Serveur ! Toute personne ayant déjà eu à gérer un parc d’iPhone ou d’iPad a déjà entendu parler de Mobile Device Management (MDM). Cette technologie permet de gérer les périphériques mobiles de notre société de manière centralisée et à distance, inutile d’avoir les iPhone sur votre réseau local pour pouvoir les enrôler dans votre parc ni même pour mettre leur configuration à jour, tout se passe depuis une page web !

Mise en situation :

Vous recevez une flotte de 200 iPhone pour votre entreprise qui doivent avoir un comportement imposé (mot de passe obligatoire pour déverrouiller le téléphone, interdiction d’utiliseApp Storetore, etc.), vous allez pouvoir laisser aux utilisateurs le plaisir de déballer l’engin et le configurer. Il leur suffira de se rendre sur un site web (iphone.yourcompany.net par exemple) pour tomber sur la page d’accès utilisateur du MDM de Lion ServeÀr. À cet endroit, ils devront s’identifier et automatiquement le système proposera au téléchargement les profils disponibles pour cette personne.

Par la même occasion, l’iPhone est enregistré sur ce portail web, permettant ainsi plusieurs choses comme l’effacement ou le verrouillage à distance, l’effacement du code de sécurité que l’utilisateur aura oublié, la mise à jour des configurations, etc.

Et cerise sur le gâteau, c’est également compatible avec OS X  Lion ! Plus besoin d’avoir les machines en interne pour pousser des MCX ! Toutes machines mobiles seront contrôlées via MDM ! Cela nous promet beaucoup de possibilités et également de travail pour se faire à ce nouveau type de gestion !

Partage de fichier pour l’iPad

L’iPad ne permet pas de se connecter à un point de partage AFP ou SMB comme n’importe quel Mac, cependant il supporte très bien le WebDAV, tout comme OS X Server, aussi Apple à mis à jour le système de partage de fichier sous Lion Serveur pour rendre cohérent le tout. Actuellement le WebDAV était géré dans le serveur Web, demain ce ne sera plus qu’un protocole de partage comme un autre, et c’est très bien !

Push Notification

Snow Leopard Serveur disposait d’un service de notification que beaucoup de monde critiquait, car non compatible avec l’iPhone et pour cause, OS X Serveur se sert d’un protocole de notification standard basé sur XMPP quand l’iPhone ne marche qu’avec un système fermé contrôlé par Apple. Voici donc la mise à jour de notre serveur pour faire le pont entre les deux, votre serveur pourra s’enregistauprèsprès d’Apple pour envoyer des notifications en push sur vos mobiles lors d’invitations iCal, de mise à jour de configuration, etc.

Wiki Server 3

Rien de très nouveau ici sinon une gestion des documents joints permettant une lecture améliorée des fichiers via QuickLook. Un peu à la iWork.com

iCal Server 3

Rien de très nouveau ici sinon le support des to-do partagés.

Mail Server 3

Autant le dire, la mise à jour du serveur mail est plus qu’intéressant, car elle y apporte Spotlight ! Le protocole de connexion IMAP dispose d’une fonction de recherche sur le serveur, lorsqu’elle sera utilisée, le nouveau serveur de mail de Lion Serveur utilisera les fonctionnalités de Spotlight pour recherche à travers le contenu même des pièces jointes pour faire remonter les résultats !

Et il est bon de le noter, Apple a ENFIN mis à jour le webmail livré avec Lion Serveur, ainsi il est annoncé un nouveau webmail avec un design web moderne supportant les mails riches, le HTML, le glissé-déposé, etc.

Xsan

Alors là vraiment, c’est la fête ! Xsan, qui coute quand même 1000 € par poste aujourd’hui, sera inclus d’origine dans Lion et Lion Serveur, avec le futur Mac mini serveur avec Thunderbolt et l’adaptateur FiberChannel qui va bien, voilà de quoi rendre accessible une technologie de partage d’espace de stockage réellement intéressante pour beaucoup d’entreprises, mais actuellement hors de porté à cause du prix. Espérons juste que les constructeurs de baies RAID jouent aussi le jeu et baissent leurs prix.

Et le reste ?

Je vois beaucoup de commentaires sur le net de personnes pestiférant contre l’absence du DNS, du Radius, etc. La seule chose à dire et qu’Apple n’a jamais annoncé la fin de ces services, s’ils ne sont pas mentionnés c’est peut être tout simplement par ce qu’ils n’ont pas évolué…

Une réflexion au sujet de « Et si on parlait de Lion Serveur ? »

Laisser un commentaire