[Lion Server] Problème de configuration du webmail Roundcube

Depuis le temps que nous le demandions, Apple a enfin changé le WebMail d’OS X Server. Nous sommes passés de SquirrelMail à Roudcube. Ce qui semble être une bonne chose vue de loin n’est pas si appréciable que cela quand on y regarde de plus près. Comme beaucoup de choses sous Lion Server, cette intégration laisse une impression de pas fini, pas testé…

L’un des problèmes que j’ai pu relever est la configuration du nom de domaine pour les mails. Par défaut, Roundcube prend le nom du serveur comme nom de domaine pour les e-mails lors de l’authentification d’un nouvel utilisateur. C’est normal, c’est son comportement par défaut. Mais ce n’est pas pour autant ce qu’on attend de lui.

Ainsi, mon serveur est configuré de la sorte :

Tout semble bon, pourtant lorsque je me connecte sur le webmail de Lion Server, si je vérifie les préférences d’identité de Roundcube j’obtiens ceci :

 

Il y a comme un petit problème de configuration ici…

Voyons voir le fichier de configuration de Roundcube :

/usr/share/webmail/config/main.inc.php

…
// This domain will be used to form e-mail addresses of new users
// Specify an array with 'host' => 'domain' values to support multiple hosts
// Supported replacement variables:
// %h - user's IMAP hostname
// %n - http hostname ($_SERVER['SERVER_NAME'])
// %d - domain (http hostname without the first part)
// %z - IMAP domain (IMAP hostname without the first part)
// For example %n = mail.domain.tld, %d = domain.tld
$rcmail_config['mail_domain'] = '';
…

Il suffit de lire, pour coller à 90% des cas de déploiement, Apple aurait du rajouter un simple %d dans les guillemets de cette ligne de configuration. Et pour faire les choses réellement bien, l’outil de configuration du serveur aurait du aller écrire le nom de domaine configuré par l’utilisateur ici…

Bien qu’ayant ouvert un rapport de bug chez Apple (rdar://10249603), je vous recommande de changer ce fichier de configuration et de rajouter le %d manquant, voire votre nom de domaine en toutes lettres.

Une fois la configuration appliquée, authentifié un nouvel utilisateur et hop ! Ça marche comme attendu :

Malheureusement pour vous cher administrateur système, si vous avez déjà mis en prod vos serveurs, il faudra passer à la main sur chaque utilisateur pour remettre tout cela d’aplomb…

Laisser un commentaire