Se former aux technologies de l’informations

Comme certains le savent peut-être, je suis enseignant depuis 2010 à l’École Centrale Paris pour le Mastère SIO. Une semaine par an je donne cours de développement OS X et iOS à ces élèves qui ont décidé de faire une année de spécialisation à la fin de leurs études ou après une expérience professionnelle plus ou moins longue.

Si j’en parle aujourd’hui sur mon blog c’est tout simplement que j’ai de temps en temps des questions sur des formations plus poussées que de simple forma pro de une ou deux semaines comme le propose les organismes de formations.

Si vous êtes dans ce cas, que vous êtes prêt à vous prendre une année sabbatique pour retourner sur les bancs d’école, et étudier ou ré étudier l’informatique dans son ensemble ou presque, je vous recommande fortement d’aller faire un tour sur le site du Mastère SIO de l’École Centrale Paris.

Ce cursus est le premier depuis 2009 au classement SMBG des meilleurs mastères en informatique et ingénierie des systèmes. Au programme, IPv4 et IPv6, les fondamentaux UNIX, la gestion des stockages de grande capacité, l’architecture des SI, les bases de données, du web sémantique, du développement Java, iOS et Android, le cloud computing et bien d’autres choses qui sont réellement utiles au quotidien.

Que ce soit pour un administrateur système, réseau ou encore un développeur, des connaissances transverses sont un impératif pour bien comprendre ce que l’on peut faire d’un système et s’en servir au mieux.

À quoi ça sert un switch L3 ?

Depuis quelque temps maintenant, nous avons la possibilité d’acheter des switchs dit « L3 », soit des switchs faisant le travail de routage au niveau de la couche trois du modèle OSI.

Un switch qui fait routeur ? Mais quelle drôle d’idée ! C’est effectivement la réaction que l’on peut légitimement avoir si on n’y regarde pas de plus près. Je vous propose de faire état des lieux des bonnes pratiques de topologie réseau et de voir comment un switch L3 va devenir très intéressant pour obtenir une topologie intéressante tout en gardant les performances attendues par les utilisateurs.

Continuer la lecture

Faites vos mises à jour Mountain Lion Server !

Cette après-midi je discutais avec un collègue à propos de Lion Server et Mountain Lion Server. La discussion m’a mené à une conclusion, certes évidente, mais qui vaut quand même un petit partage sur ce blog…

Mountain Lion Server est aujourd’hui un système suffisamment stable pour qu’on lui fasse confiance, plus encore, il est bien plus stable que son prédécesseur 10.7. Bientôt, 10.9 va sortir, et avec lui il sera difficile voir impossible de se procurer 10.8.

La conclusion est simple, si vous n’êtes pas encore sous 10.8 Server, c’est le moment de faire vos mises à jour !